Stella Energie

Existence du monde invisible

Des mondes invisibles et des dimensions parallèles coexistent avec notre monde réel du quotidien ! Ce principe n'est pas facile à concevoir pour tout le monde et beaucoup se moquent quand on évoque les mondes invisibles ou parallèles mais il est très probable que ces mondes invisibles existent dans des dimensions parallèles à la nôtre sans qu'il soit absurde de penser qu'ils hébergent ce que nous devenons après notre mort physique.

Le « vrai monde » nous le connaissons car nous le vivons chaque jour. Nous sommes capables d'imaginer que nous sommes à la surface d'une sphère terrestre. Même le cosmos et le système solaire nous sont familiers, ainsi que les étoiles, la Lune, le Soleil, la Voie Lactée... La science nous a tout expliqué : l'Univers, les Super Nova, le Big Bang originel.

Une âme immortelle ?

Ces certitudes bien confortables suffisent à notre équilibre existentiel, jusqu'à ce qu'arrive le décès d'une personne proche et que l'on ressente un coup de frein brutal au déroulé paisible de l'existence. Ici commence le questionnement des chercheurs de vérité, quand s'effrite le mur des conventions, en particulier si aucun support religieux et spirituel ne vient apaiser la soif de vouloir comprendre autrement.

persistance de l'âme et de l'aura après la mort

Il faut reformater le disque dur de ses convictions, faire un « reset » comme en informatique et effacer toutes les données préalablement enregistrées. Avec la mort, des questionnements fondamentaux voient rapidement jour :

  • Ne serait ce pas un énorme gâchis que tout s'arrête avec la mort physique ?
  • A quoi bon ces années d'apprentissage, de perfectionnement et d'évolution pour finir dans la terre humide comme une feuille tombée d'un arbre?
  • Tout ce qui fait la singularité d'un être humain, son intelligence, ses idées, sa présence spirituelle peut-il disparaître avec la décomposition organique de ses tissus?
  • D'accord pour la chair, les os faits d'atomes et de molécules, mais le reste, que devient-il ?
  • Si cet esprit, que les Indiens situent dans certains de nos corps subtils, continue d'exister, où va-t-il après notre mort ?

Tout comme aucun savant ne sait avec certitude où se trouve l'esprit humain d'un point de vue anatomique, personne ne peut affirmer ce que devient cet esprit avec la mort. Et pourtant nous savons tous que l'esprit humain existe bel et bien. Ainsi , j'ai eu la révélation, l'intime conviction que ces éléments de notre personnalité partent vers un espace invisible à l'heure de notre mort.

Expériences de mort imminente

J'ai un ami diplômé de la Faculté de Médecine de Lille avec lequel j'aime m'entretenir sur le sujet. Sous le couvert de l'échange amical, il m'a appris avec surprise que certains phénomènes post-mortem non expliqués étaient constatés régulièrement dans le monde médical, mais que très peu de praticiens n'osaient en parler publiquement par crainte d'une mise à l'écart professionnelle préjudiciable à leur carrière.

Il me dit par exemple, que de très nombreux témoignages de patients déclarés en état de mort clinique et se retrouvant réanimés , affirment s'être vus flotter au dessus de leur propre corps et observer impuissants l'équipe de réanimation s'afférer autour d'eux. D'autres déclarent avoir été transportés au travers d'un tunnel baigné d'une lumière blanche au bout duquel ils ont dit avoir vu et parlé avec des êtres chers précédemment disparus, puis réintégrer leur corps et revenir à la vie.

retour à la vie après la mort à l'hôpital

Ont-ils tous rêvé ? Sont-ils sous l'emprise de drogues médicales ayant affecté leur système cérébral et la perception du réel ? Pourquoi pas mais alors comment expliquer qu'une fois rétablies , ces personnes ayant vécu ce que l'on appelle une NDE (Near Death Experience) ou EMI (Expérience de Mort Imminente), une expérience de mort imminente, décrivent avec grands détails ce qui s'était passé et dit dans d'autres pièces que celles où elles se trouvaient lors de leur soins et confirmé par la suite?

Autre exemple : l'épouse d'un de mes amis, Martina (une astrologue réputée), une personne tout ce qu'il y a d'équilibrée, cartésienne et parfaitement sincère, a été victime d'un accident de la route alors qu'elle traversait sur un passage piéton. Projetée à plusieurs mètres , elle s'est retrouvée inconsciente, allongée au sol dans l'attente des secours. Lorsqu'ils sont arrivés, elle affirme qu'elle a vu son propre corps d'en haut comme le ferait un oiseau et qu'elle observait, dans une sérénité et un bien être décalés de la situation, les secouristes lui apporter les soins d'urgence. Elle s'est vue ensuite « redescendre » vers son corps et s'est réveillée à l'hôpital. Cette expérience qu'elle ne peut expliquer l'a bouleversée à tout jamais.

Existence d'un univers parallèle spirituel

De ces témoignages, recoupés par des millions d'autres à travers le monde, nous pouvons en conclure qu'une partie de notre énergie vitale appelée Âme, Subconscient ou Esprit peut se détacher de notre enveloppe charnelle lors qu'elle est menacée de destruction. Dématérialisée, elle peut continuer de fournir des informations à notre conscience qui elle ne meurt pas...

Est-il absurde de penser qu'il existe, en parallèle à notre monde matériel, un autre univers invisible, une autre dimension parallèle dont la composition même la rendrait invisible à la nôtre? C'est dans cette dimension qu'irait notre esprit une fois libéré de notre corps, une dimension où la réalité serait la représentation mentale de notre volonté, un espace où le temps ne serait pas linéaire, où les passés se rencontreraient.

existence de dimensions spirituelles

L' « Au Delà » , que toutes les civilisations primitives, percevaient et acceptaient comme une évidence, n'est ni plus ni moins que la conceptualisation métaphysique de cette dimension invisible, un fourre-tout bien pratique pour éviter tout questionnement .

Paradis des âmes pour les religions

On le voit bien, nous touchons maintenant aux frontières du spirituel et du religieux. Qu'en est-il de la position des religieux sur cette question ? Si les interprétations des textes sacrés et des incompréhensions mettent des barrières entre les principales religions, toutes sans exceptions évoquent l'existence d'un endroit où chacun se rendra après la fin de sa vie terrestre. Le paradis est un endroit où chacun pourra vivre sans contraintes, sans peur, entouré de proches aimants, avec des notions plus ou moins divergentes d'éternité selon qu'il soit question ou pas de réincarnation.

Il y a peu, je me suis rendue aux obsèques d'un de mes amis. Profondément catholique, sa famille avait organisé une cérémonie en l'église de son village . Lorsqu'on écoute les prêches et les prières aux défunts, il fut question « d'au revoir » et non d'adieu, de vie éternelle dans un endroit paisible où douleurs et maladies n'existent pas, un lieu où les familles se retrouvent réunies un jour ou l'autre. Le curé dit enfin que la personne était toujours présente aux cotés des siens malgré sa disparition et demanda à l'assistance de ne pas être triste car l'Âme du défunt allait rejoindre un bel endroit appelé Paradis situé dans le monde de l'Invisible.

Je ne suis pas spécialiste des religions mais je sais qu'elles évoquent ces mêmes grands principes avec leurs mots, avec leurs rituels. Je me dis que toutes ces civilisations, tous ces êtres qui nous ont précédés, de pays, de continents et d'époques différents ne pouvaient pas avoir mis en place de tels systèmes universels de pensée spirituelle sans en avoir des certitudes et même des signes tangibles.

les bons chrétiens ont l'entrée au paradis

Il en est de même pour la notion de prière. Qu'elle soit silencieuse, intérieure, collective, murmurée ou chantée, elle représente toujours une communication souhaitée avec un monde invisible. La prière dite avec conviction et sincérité est une force, une énergie mentale dont on sous-estime la puissance et l'efficacité. Mais alors , si des milliards personnes de par le monde prient et envoient ainsi leur message, c'est bien qu'elles considèrent que quelque part ces messages sont entendus. Dirions nous que ces millions de personnes sont folles ? La simple logique mathématique ne peut-elle pas nous convaincre que statistiquement il soit possible que ces dimensions invisibles existent ?

J'ai l'intime conviction qu'il existe des mondes que nos sens ne captent pas et qui évoluent en parallèle du nôtre. Ces univers sont peuplés d'êtres désincarnés ayant quelquefois l'occasion d'agir sur nos vies terrestres. Les civilisations anciennes leur ont donné des noms, elles parlent de Tout-Puissant, d'Archanges, d'Anges, d'Êtres de Lumière, d'Entités...  La Science elle même se trouve confrontée parfois à des réalités qui la rattrape et bouleversent ses certitudes. Ce n'est qu'au début des années 2000 que certains physiciens, en particulier David Deutsch émettent l'hypothèse de l'existence de mondes multiples quantiques, les Multivers, ayant de possibles interférences avec notre univers.